Evangiles
Synoptiques

Evangiles selon Saint Jean , Saint Matthieu,
Saint Luc et Saint Marc

Ce site est destiné à l'étude des Evangiles selon
Saint JEAN, Saint MATTHIEU, Saint LUC et Saint MARC
Vous y trouverez l'intégralité des 4 Evangiles entrecoupés d'explications afin de mieux interpréter les textes.
Une aide à la compréhension de l'Esprit Saint est aussi disponible.

Saint Jean

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Jean entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

Saint Luc

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Luc entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

Saint Marc

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Marc entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

L'Esprit Saint

Qu'est ce que l'Esprit Saint ? Comment l'expliquer ? Comment se manifeste t-il ? Essayons ensemble d'y voir plus clair.

Évangile de Jésus,
le Christ de Dieu
selon Saint-matthieu

Chapitre 10 

Discours Missionnaire, et mission des douze (10,1-16)


10, 1- Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna pouvoir sur les esprits impurs, afin de les chasser et de guérir toute maladie et toute infirmité.
10, 2- Voici les noms des douze apôtres : le premier, Simon, dit Pierre, puis André son frère; Jacques fils de Zébédée, et Jean son frère;
10, 3- Philippe et Barthélemy; Thomas et Matthieu, le publicain; Jacques fils d`Alphée et Thaddée;
10, 4- Simon le Zélote et Judas l`Iscariote, celui qui le trahit.
10, 5-  Ce sont ces douze que Jésus envoya, après leur avoir donné ces instructions : " N`allez point vers les Gentils, et n`entrez dans aucune ville des Samaritains;
10, 6- allez plutôt aux brebis perdues de la maison d`Israël.
10, 7- Sur votre chemin, annoncez ceci : "Le royaume des cieux est proche."
10, 8- Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons : vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.
10, 9-  Ne vous procurez ni or, ni argent, ni petite monnaie pour vos ceintures,
10, 10-  ni besace pour la route, ni deux tuniques, ni sandales, ni bâton ; car l`ouvrier mérite sa nourriture.
10, 11- En quelque ville ou bourg que vous entriez, informez-vous qui y est honorable, et demeurez là jusqu`à votre départ.
10, 12- En entrant dans la maison, saluez-la;
10, 13- et si la maison en est digne, que votre paix vienne sur elle; mais si elle n`est pas digne, que votre paix vous revienne.
10, 14- Si l`on refuse de vous recevoir et d`écouter vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville en secouant la poussière de vos pieds
10, 15- Je vous le dis en vérité : il y aura moins de rigueur, au jour du jugement, pour le pays de Sodome et de Gomorrhe que pour cette ville.
10, 16- Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups : soyez donc prudents comme les serpents, et simples comme les colombes.

Les missionnaires seront persécutés (10,17-25)
10, 17- Tenez-vous en garde contre les hommes, car ils vous livreront aux sanhédrins et vous flagelleront dans leurs synagogues.
10, 18-  Vous serez traduits à cause de moi devant gouverneurs et rois, en témoignage pour eux et les Gentils.
10, 19- Lorsqu`on vous livrera, ne vous préoccupez ni de la manière dont vous parlerez, ni de ce que vous aurez à dire : ce que vous aurez à dire vous sera donné à l`heure même.
10, 20-  Car ce n`est pas vous qui parlerez, c`est l`Esprit de votre Père qui parlera en vous.
10, 21- Le frère livrera son frère à la mort, et le père son enfant, et les enfants s`élèveront contre leurs parents et les feront mettre à mort.
10, 22- Vous serez en haine à tous à cause de mon nom; mais celui qui persévérera jusqu`à la fin, celui-là sera sauvé.
10, 23- Lorsqu`on vous poursuivra dans cette ville, fuyez dans une autre. En vérité, je vous le dis, vous n`aurez pas achevé (de parcourir) les villes d`Israël; avant que le Fils de l`homme ne soit venu.
10, 24- Il n`y a pas de disciple au-dessus du Maître, ni de serviteur au-dessus de son Seigneur.
10, 25- Il suffit au disciple d`être comme son Maître, et au serviteur comme son Seigneur. S`ils ont appelé le maître de maison Béelzéboul, combien plus les gens de la maison !

Parlez ouvertement et sans crainte (10, 26-33) 
10, 26- Ne les craignez donc point : car il n`y a rien de caché qui ne doive se découvrir, rien de secret qui ne doive être connu. .
10, 27- Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le au grand jour, et ce que vous entendez à l`oreille, publiez-le sur les toits.
10, 28- Ne craignez pas ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l`âme; craignez plutôt celui qui peut perdre l`âme et le corps dans la géhenne
10, 29- Deux moineaux ne se vendent-ils pas un as? Et pas un d`entre eux ne tombe sur la terre, sans (la permission de) votre Père.
10, 30- Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés.
10, 31-  Ne craignez donc point : vous valez, vous, plus que beaucoup de moineaux.
10, 32- Celui donc qui me confessera devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon Père qui est dans les cieux;
10, 33- mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est dans les cieux. .

JÉSUS cause de dissensions (10,34-36)
10, 34- Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je suis venu apporter, non la paix, mais le glaive.
10, 35- Car je suis venu séparer le fils de son père, la fille de sa mère, et la bru de sa belle-mère;
10, 36- et on aura pour ennemis les gens de sa propre maison.

Renoncer à soi pour suivre JÉSUS (10,37-39)
10, 37- Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n`est pas digne de moi; et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n`est pas digne de moi.
10, 38-  Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas, n`est pas digne de moi.
10, 39- Celui qui cherche à conserver sa vie, la perdra; et celui qui perd sa vie à cause de moi, la retrouvera. .

Conclusion du discours apostolique (10,40-42)
10, 40- Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m`a envoyé
10, 41- Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète; et celui qui reçoit un juste en qualité de juste, recevra une récompense de juste.
10, 42- Et quiconque donnera à boire seulement un verre d`eau fraîche à l`un de ces petits parce qu`il est disciple, je vous le dis en vérité, il ne perdra point sa récompense. "

10, 1: Puis, ayant appelé ses douze disciples, il leur donna pouvoir sur les esprits impurs, afin de les chasser et de guérir toute maladie et toute infirmité.

Dans ce verset, Jésus donne à ces disciples l’autorité qu’il a lui-même reçue de son père ; pour les temps futurs Il délègue ainsi à ses disciples l’autorité dont ils auront besoin pour établir le royaume de Dieu sur terre, mais cela se fera selon des conditions et obligations très restrictives pour ceux qui seront appelés à le suivre et qui en toute liberté accepteront de devenir disciples du Maître. 

10, 2-10, 5: 

les indications du Maître sont ici un peu incisives car très restrictives pour les disciples, alors que lui avait mission planétaire dirons-nous !!! Pourquoi ? Il faut tout d’abord suivre à la lettre les instructions de Dieu, qui avait de tout temps fait du peuple d’Israël son peuple élu, un peuple de prêtres, et donc de missionnaires. (Jr 50,6).
Mais nous connaissons le comportement des enfants d’Israël qui se détournèrent des commandements de Dieu ; les membres du Sanhédrin, qui avaient la charge d’instruire le peuple, ne se sont pas donné comme premier devoir de le reprendre et de lui apprendre la volonté de Dieu selon les commandements édictés à Moïse, ils se sont au contraire complus dans cet état de choses, qui leur a finalement apporté autorité terrestre et richesse.  

10, 6-10, 7: 

Suivant les instructions premières de Dieu, il fallait tout d’abord redresser le peuple d’Israël, souvent mentionné comme étant la brebis perdue, le ramener à son authentique mission et refaire ensuite de lui un peuple missionnaire. Dans toute la liberté édictée par le Christ tout au long de son ministère, seuls certains Israélites referont ce chemin de conversion et les autres resteront sur le chemin, car Dieu n’oblige personne, notamment en cette ultime étape où son propre Fils vient nous rencontrer. La mission consiste donc à convertir Israël au Christ et donc à Dieu. Les païens du reste du monde, ne connaissant pas Dieu, seront de ce fait incorporés au peuple d’Israël.

10, 8-10, 10: 

En 10,8 : c’est à partir de ce moment les envoyés reproduiront la mission de Jésus, proclameront la venue du royaume des cieux, accomplissant les gestes de bonté et d’amour déjà posés par Jésus, appelés les œuvres du Christ. L’appel à la gratuité sert de transition entre les exorcistes orientaux qui se faisaient payer au prix fort, alors que les disciples n’agissent que par un don gratuit de Jésus, Ils adopteront donc en conséquence une attitude humble faite de dépouillement, vulnérables et livrés aux divers événements qu’ils rencontreront tous au long de leur route (PNB 18,31) Ce n’est qu’alors que le Royaume sera livré au monde, au choix des libertés humaines qui s’exerceront tout au fil du temps et jusqu’à nos jours.

10, 11: En quelque ville ou bourg que vous entriez, informez-vous qui y est honorable, et demeurez là jusqu`à votre départ. 

Jésus introduit les autorités futures que porteront les disciples qui remplaceront les apôtres, dans son Église et où le dicastère de l’église donne pouvoir au prêtre de remettre ou non le péché de l’Homme. Quiconque accueille le serviteur accueille le Maître, Et le Maître reste seul juge du comportement des hommes qui l’accepteront où le renieront.

10, 12-10, 16: 

De 10,12 à 16, mise en garde et précaution nécessaire à avoir afin de pouvoir accomplir dignement la mission, les épreuves et les souffrances ne manqueront pas tout au long du chemin, mais Dieu sera toujours là, la crainte ne devra donc pas les saisir, seule la confiance en Dieu doit maintenir debout les disciples dans leurs missions, face à l’hostilité généralisée dont leur église fera l’objet dans la suite des temps.  

10, 17-10, 24 : Les missionnaires seront persécutés (10,17-25)

Ici Jésus NOUS fait comprendre, à mot couverts, que l’affrontement se fera dans sa propre église, et qu’à certains moments de l’histoire, cela mènera cette église à sa propre perte. On s’y affrontera parfois jusqu’à la mort à cause de son NOM, mais il sera important d’aller jusqu’au bout, car c’est à ces seules conditions que se trouve la récompense pour la vie éternelle. Ce qui est demandé à chacun de nous, c’est d’accepter dans la mission les mêmes épreuves que LUI.

10, 25: Il suffit au disciple d`être comme son Maître, et au serviteur comme son Seigneur. S`ils ont appelé le maître de maison Béelzéboul, combien plus les gens de la maison ! 

10, 26-10, 33: Parlez ouvertement et sans crainte 

Aussi, en 10,32 Ici Mathieu nous appelle à comprendre l’ampleur du service qui ne peut et ne doit s’appuyer que sur la foi et la foi seule en Jésus-Christ, ressuscité.

10, 34-10, 36: JÉSUS cause de dissensions
10, 34: Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je suis venu apporter, non la paix, mais le glaive. 

là, la rudesse de l’évangéliste est mise et sera toujours mise à l’épreuve, car les obligations de la foi nous sont imposées, on ne peut pas jouer sur deux tableaux en toute impunité… il y a un choix à faire, on est libre de ce choix, mais une fois celui-ci fait, il faut toujours aller de l’avant. (Ex: 11,37) Ceci nous laisse un peu perplexes, rappelez-vous de Sodome et de Gomorrhe, et de la femme de LOT !!! (Dt 33.9). Les exigences divines ne nous ont jamais été cachées, mais il faut savoir ce que l’on veut : ou la richesse et les honneurs sur terre, ou la vie éternelle auprès du Père.

10, 37-10, 39: Renoncer à soi pour suivre JÉSUS 

.../...

Conclusion du discours apostolique (10,40-42)
10, 40: Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m`a envoyé. 

oilà donc le rôle du sacerdoce et de celui qui le reçoit, ainsi que de celui qui reconnaît et accueille (1R 17,9-24; 2R 4,8-37).
L’identité entre le Maître et le disciple atteint ici son paroxysme : recevoir l’envoyé de Jésus, c’est recevoir le CHRIST de Dieu, c’est recevoir DIEU lui-même. Ici, Matthieu nous confronte à trois degrés de reconnaissance possibles: 1) le reconnaître comme prophète, c'est-à-dire comme simple prédicateur et comme possible précurseur. 2) le reconnaître comme celui qui a les paroles de la vérité, donc du juste 3) le reconnaitre comme faisant partie intégrale de la TRINITE.
Ajoutons aussi ici en substance l’ordre de la mission que chaque baptisé acquiert par ce ministère, et qui de ce fait devient disciple, et se doit d’annoncer la Parole et la venue du Royaume, vis-à-vis de celui qui l’écoutera comme le Christ lui-même ; car le disciple, quel qu’il soit, répand l’évangile et étend l’église à son universalité, mais il est aussi le représentant du Christ personnifié, identifié en lui et par lui par son message et son comportement.

10, 41-10, 42: 

Voilà dans ces deux derniers versets, toute la véritable dimension que ‘l’on se doit d’avoir vis-à-vis d’un émissaire du Christ, et la façon de nous comporter vis-à-vis d’autrui. N’oublions jamais que nous serons jugés selon nos actes.

Pour nous contacter

Venir, nous appeler ou nous écrire ..

Adresse

06160 Juan les pins, France

Téléphone

06 8686 1995

E-mail

Armand Scasso
Diacre permament

© Copyright 2020 Cabris-informatique.com - All Rights Reserved / mentions légales /