Evangiles
Synoptiques

Evangiles selon Saint Jean , Saint Matthieu,
Saint Luc et Saint Marc

Ce site est destiné à l'étude des Evangiles selon
Saint JEAN, Saint MATTHIEU, Saint LUC et Saint MARC
Vous y trouverez l'intégralité des 4 Evangiles entrecoupés d'explications afin de mieux interpréter les textes.
Une aide à la compréhension de l'Esprit Saint est aussi disponible.

Saint Jean

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Jean entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

Saint Luc

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Luc entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

Saint Marc

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Marc entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

L'Esprit Saint

Qu'est ce que l'Esprit Saint ? Comment l'expliquer ? Comment se manifeste t-il ? Essayons ensemble d'y voir plus clair.

Évangile de Jésus,
le Christ de Dieu
selon Saint-matthieu

Chapitre 11 

LE MYSTÈRE DU ROYAUME DES CIEUX 


JÉSUS rejeté par « cette génération »
11, 1- Or, quand Jésus eut achevé de donner ses instructions à ses douze disciples, il partit de là pour enseigner et prêcher dans leurs villes.

Question de Jean-Baptiste et témoignage que lui rend JÉSUS (11,2-15)
11, 2- Jean, dans sa prison, ayant entendu parler des œuvres du Christ, lui envoya dire par ses disciples :
11, 3- Es-tu celui qui doit venir, ou devons-nous en attendre un autre? "
11, 4- Jésus leur répondit : " Allez rapporter à Jean ce que vous entendez et voyez :
11, 5- les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont guéris, les sourds entendent, les morts ressuscitent, les pauvres sont évangélisés.
11, 6- Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute ! "
11, 7- Comme ils s`en allaient, Jésus se mit à dire aux foules au sujet de Jean :
11, 8- " Qu`êtes-vous allés voir au désert? Un roseau agité par le vent? Qu`êtes-vous donc allés voir? Un homme vêtu d’habits somptueux? Mais ceux qui portent des (habits) somptueux se trouvent dans les demeures des rois.
11, 9- Mais qu`êtes-vous allés (voir)? Voir un prophète? Oui, vous dis-je, et plus qu`un prophète.
11, 10- C`est celui dont il est écrit : Voici que j`envoie mon messager en avant, pour préparer la voie.
11, 11- a) En vérité, je vous le dis, parmi les fils de la femme, il ne s`en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste; b) mais le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.
11, 12- Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu`à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s`en emparent.
11, 13- Car tous les prophètes et la Loi ont prophétisé jusqu`à Jean.
11, 14- Et si vous voulez comprendre, lui-même est Elie qui doit venir.
11, 15- Que celui qui a des oreilles entende !

Jugement de JÉSUS sur sa génération (11,16-19)
11, 16- Mais à qui comparerai-je cette génération? Elle est semblable à des enfants assis sur les places publiques, qui crient à leurs compagnons :
11, 17-  " Nous avons joué de la flûte pour vous, et vous n`avez point dansé; nous avons chanté une lamentation, et vous n`avez point frappé (votre poitrine). "
11, 18- Jean en effet est venu, ne mangeant ni ne buvant, et ils disent : Il est possédé du démon. "
11, 19- Le Fils de l`homme est venu, mangeant et buvant, et ils disent : " C`est un mangeur et un buveur de vin, un ami des publicains et des pécheurs. " Et la Sagesse a été reconnue juste par ses œuvres. "

Malheur aux villes du bord du lac (11,20-24)
11, 20- Alors il se mit à faire des reproches aux villes où il avait opéré le plus grand nombre de ses miracles, parce qu`elles n’avaient pas fait pénitence :
11, 21- " Malheur à toi, Corozaïn ! Malheur à toi, Bethsaïde ! Car si les miracles qui ont été faits au milieu de vous avaient été faits dans Tyr et Sidon, il y a longtemps qu`elles auraient fait pénitence avec le sac et la cendre.
11, 22- Aussi bien, je vous le dis, il y aura, au jour du jugement, moins de rigueur pour Tyr et Sidon que pour vous.
11, 23- Et toi, Capharnaüm, est-ce que tu seras élevée jusqu`au ciel? Tu seras abaissée jusqu`aux enfers; car si les miracles qui ont été faits dans tes murs, avaient été faits dans Sodome, elle serait restée debout jusqu`à ce jour.
11, 24- Du reste, je te le dis, il y aura, au jour du jugement, moins de rigueur pour le pays de Sodome que pour toi. "

L'Évangile révélé aux simples Le Père et le Fils (11,25-27)
11, 25- En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : " Je Te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que TU as caché ces choses aux sages et aux savants, et les as révélées aux simples et aux tous petits
11, 26- Oui, Père, car tel fut votre bon plaisir.
11, 27- a)Toutes choses m`ont été remises par mon Père; b) et personne ne connaît le Fils, si ce n`est le Père, c) et personne ne connaît le Père, si ce n`est le Fils, d) et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler.

JÉSUS Maître au fardeau léger (11,28-30)
11, 28- Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et ployez sous le fardeau, et je vous soulagerai.
11, 29- Prenez sur vous mon joug, et recevez mes leçons : je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes,
11, 30- car mon joug est doux et mon fardeau léger. "

11, 1: JÉSUS rejeté par « cette génération »

11, 2-11, 3: 

Dans ces deux versets, les échos des miracles faits par Jésus arrivent aux oreilles du Baptiste, rapportés par ses disciples. Il les envoie aussitôt lui demander s'il est bien le Messie attendu ? Pourtant, le Baptiste avait entendu la voix venue du ciel, qui indiquait clairement qu’il était bien celui qui revêtait toute la complaisance de DIEU. Certes, oui, mais le Baptiste par l’intermédiaire de ses disciples, rencontre celui que, désormais ils devront suivre. 

11, 4-11, 6: 

Ainsi, dans les versets 11, 4-6 ; Jésus, toujours par l’intermédiaire des disciples du Baptiste répond à ses injonctions, prouvant de fait que le Baptiste ne s’est pas trompé sur sa personne, qu’Il est bien celui attendu par Israël, ce qui fera dire au Baptiste et à ses disciples, qu’ils devront dorénavant LE suivre.

11,7-11, 9: 

En 11,7, Jésus qui connaît le sort qui sera réservé au Baptiste, en haranguant la foule, ou très probablement devaient se trouver des scribes et des prêtres, s’en prend indirectement à eux, pour les mettre devant leurs responsabilités, et devant leurs peu de foi vis-à-vis des textes dont ils avaient la connaissance parfaite.

11, 10: C`est celui dont il est écrit : Voici que j`envoie mon messager en avant, pour préparer la voie. 

Et comme l’indique ce verset, Jésus leur cite le passage de l’écriture qui lui faisait référence.

11, 11: a) En vérité, je vous le dis, parmi les fils de la femme, il ne s`en est pas levé de plus grand que Jean le Baptiste; b) mais le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui. 

a) Jésus exprime ici, avec force et conviction, la position du Baptiste dans la volonté Divine. Il est réellement le précurseur, avec un rôle défini dès l’origine des temps, et parmi les enfants nés de l’humain, il n’y en a pas eu de plus grand que lui. Être celui qui préparait la route au Seigneur, voilà une mission plus grande et plus importante que tout ce que les prophètes avaient fait ou dit avant lui.
b) mais voilà qu’IL laisse immédiatement entendre une possibilité incroyable, sous-entendant que tout humain faisant la volonté du Père, recevra en héritage une place en son sein, et que, quand bien même il serait le moins important parmi les élus, avoir fait la volonté de DIEU son PÈRE, mérite une place de prédilection auprès de LUI.  

11, 12: Depuis les jours de Jean le Baptiste jusqu`à présent, le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s`en emparent. 

Ici encore, Jésus fait allusion à tous ceux qui détournent les enfants du Père de leur véritable vocation, et qui s’en emparent verbalement comme s’ils étaient détenteurs de l’unique vérité. Mais seul le Christ connaît la vérité sublime et la fera connaître tout au long de sa vie ministérielle en essaimant son évangile qui est et restera pour nous l’unique chemin à suivre.

11, 13-11, 15: 

Au sujet d’Élie, le prophète attendu, selon les écritures avant la venue du Messie, Jésus fait comprendre qu’il ne s’agissait pas de l’être en soi, mais de sa notoriété, qui pour Élie ne fut plus à faire, lui qui ne connut pas la dépravation de la mort terrestre et qui monta aux cieux, dans un char de feu. Les prophètes qui suivirent avaient tous annoncé son retour prémonitoire pour la venue du Christ. Ainsi, Jésus rétablit la compréhension de ces textes qui parlaient bien d’un précurseur grand comme Élie par la puissance de ses révélations, mais non par la forme physique, car il a plu à Dieu de donner ce rôle à Jean le Baptiste, cousin de Jésus. Et pour les scribes et les prêtres présents, IL rajoute ce qui est dit au verset 11,15. C’est à leur intention que sont dits ces mots, les mettant ainsi en garde contre les déviations qu’ils professent au peuple.

11, 16-11, 19: Jugement de JÉSUS sur sa génération

Jésus maintenant les tourne en dérision. Toujours pour les membres du Sanhédrin, Il les accuse d’être aveugles à la prédominance de ses actes, d’être sourd à son appel, de rester indifférent a la volonté Divine qui émane de toute sa Personne, en somme de le refuser comme celui attendu par Israël. En 11,18-18, Il les met devant la réalité objective de leurs propres propos, ainsi les tournant en dérision, car leurs élocutions furent vaines, injustifiées et hors de propos. Mais IL termine par le fait que la volonté suprême du Père se fait jour, dans les œuvres qu’IL accomplit et accomplira, car la Sagesse de Dieu réside en LUI.

11, 20-11, 24: Malheur aux villes du bord du lac

Nous pouvons voir dans ses versets 11,20-24, la colère qui se fait ressentir dans le fait du durcissement du cœur des habitants de ces villes. Ils ont eu tout loisir de voir devant leurs yeux les miracles du Christ, d’entendre ses paroles et d’assister à des manifestations sans pareilles, mais ils persistent dans leur corruptibilité, ne cherchant auprès de Lui que ce qui les intéresse au premier degré, jouir de ses bienfaits comme simple guérisseur et non comme celui envoyé par Dieu. Bien que de tout évidence, tout leur ait été donné pour que la foi les investisse et les détourne de leurs mauvais penchants.

11, 25: L'Évangile révélé aux simples Le Père et le Fils (11,25-27)

Ainsi, Jésus, en suivant son discours devant la foule présente, remercie Dieu Son Père, qu’Il mentionne être le SEIGNEUR du ciel et de la terre, afin qu’il n’y ait aucune allusion de la part du Sanhédrin, et qu’il ne dénature pas ses propos, leur faisant entendre que bien qu’ils instruisent faussement le peuple, la volonté Divine se fera tout de même, aussi bien par son intervention voulue par Dieu, que par le truchement qui suivra de ses apôtres, Rien n’arrêtera la Parole de Dieu.

11, 27: a)Toutes choses m`ont été remises par mon Père; b) et personne ne connaît le Fils, si ce n`est le Père, c) et personne ne connaît le Père, si ce n`est le Fils, d) et celui à qui le Fils aura bien voulu le révéler. 

Nous rentrons là dans toute la splendeur du mystère Trinitaire.
a) Il détient du fait de la volonté du Père la suprématie sur tous, ce qui est dans l’univers.
b) Il se fait l’égal du PÈRE du fait de sa proximité immédiate avec LUI,
c) en connotation exacte et précise avec son mystère comme envoyé de Dieu son PÈRE d) et de la révélation à qui Il aura devoir de le faire connaître, dans son libre arbitre. 

 11, 28-11, 30: JÉSUS Maître au fardeau léger

Jésus appelle maintenant les petits et les humbles de cœurs à le suivre sans crainte, car tout ce qui paraît lourd deviendra léger et quelles que soient les tâches qu’ils doivent accomplir, à terme elles ne pèseront plus sur leurs épaules. Toute chose en ce monde trouve son repos en Dieu et en Lui seul.

Pour nous contacter

Venir, nous appeler ou nous écrire ..

Adresse

06160 Juan les pins, France

Téléphone

06 8686 1995

E-mail

Armand Scasso
Diacre permament

© Copyright 2020 Cabris-informatique.com - All Rights Reserved / mentions légales /