Evangiles
Synoptiques

Evangiles selon Saint Jean , Saint Matthieu,
Saint Luc et Saint Marc

Ce site est destiné à l'étude des Evangiles selon
Saint JEAN, Saint MATTHIEU, Saint LUC et Saint MARC
Vous y trouverez l'intégralité des 4 Evangiles entrecoupés d'explications afin de mieux interpréter les textes.
Une aide à la compréhension de l'Esprit Saint est aussi disponible.

Saint Jean

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Jean entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

Saint Luc

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Luc entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

Saint Marc

Découvrir ou redécouvrir l'évangile selon Saint Marc entièrement expliqué afin d'en facilité sa compréhension

L'Esprit Saint

Qu'est ce que l'Esprit Saint ? Comment l'expliquer ? Comment se manifeste t-il ? Essayons ensemble d'y voir plus clair.

Évangile de Jésus,
le Christ de Dieu
selon Saint-matthieu

Chapitre 15 

Discussion sur les traditions pharisaïques (15,1-9)
15, 1- Alors des Pharisiens et des scribes venus de Jérusalem s`approchent de Jésus, disant :
15, 2-  " Pourquoi vos disciples transgressent-ils la tradition des anciens? Car ils ne se lavent pas les mains lorsqu`ils mangent. "  
15, 3- Il leur répondit : " Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu par votre tradition?
15, 4- Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère; et : Quiconque maudira son père ou sa mère, qu`il soit puni de mort.
15, 5- Mais vous, vous dites : Quiconque dit à son père ou à sa mère : Ce dont j`aurais pu vous assister est offrande, -
15, 6- n`a pas à honorer (autrement) son père ou sa mère. " Et vous avez mis à néant la parole de Dieu par votre tradition.
15, 7- Hypocrites, Isaïe a bien prophétisé de vous quand il a dit :
15, 8- Ce peuple m`honore des lèvres, mais leur cœur est loin de moi.
15, 9- Vain est le culte qu`ils me rendent, donnant des enseignements (qui sont) des préceptes d`hommes.

Enseignement sur le pur et l'impur (15,10-20)
15, 10- Et, ayant appelé la foule, il leur dit : " Ecoutez et comprenez !
15, 11- Ce n`est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l`homme; mais ce qui sort de la bouche, voilà ce qui souille l`homme. "
15, 12- Alors ses disciples vinrent à lui et lui dirent : " Savez-vous que les Pharisiens, en entendant cette parole, se sont scandalisés? "
15, 13- Il répondit : " Toute plante que n`a pas plantée mon Père céleste, sera arrachée.
15, 14- Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles. Or, si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse. "
15, 15- Pierre, prenant la parole, lui dit : " Expliquez-nous [cette] parabole. "
15, 16- Il dit : " Etes-vous encore, vous aussi, sans intelligence?
15, 17- Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche passe au ventre et est rejeté aux lieux secrets?
15, 18- Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur, et c`est là ce qui souille l`homme.
15, 19- Car c`est du cœur que viennent des pensées mauvaises : meurtres, adultères, fornications, vols, faux témoignages, blasphèmes.
15, 20- Voilà ce qui souille l`homme; mais manger avec des mains non lavées, cela ne souille point l`homme.

Guérison de la fille d'une Cananéenne (15,21-28)
15, 21- Jésus, étant parti de là, se retira dans la région de Tyr et de Sidon.
15, 22- Et voilà qu`une femme cananéenne, sortie de ce pays-là, se mit à crier : " Ayez pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. "
15, 23- Il ne lui répondit pas un mot. Alors les disciples, s`étant approchés, le priaient en disant : " Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris. "
15, 24- Il répondit : " Je n`ai été envoyé qu`aux brebis perdues de la maison d`Israël.
15, 25- Mais elle vint se prosterner devant lui, disant : " Seigneur, secourez-moi ! "
15, 26-  Il répondit : " Il n`est pas bien de prendre le pain des enfants pour le jeter aux petits chiens.
15, 27- Oui, Seigneur, dit-elle; mais les petits chiens mangent des miettes, qui tombent de la table de leurs maîtres. "
15, 28- Alors Jésus lui dit : " O femme, votre foi est grande : qu`il vous soit fait comme vous voulez. " Et sa fille fut guérie à l`heure même.

Nombreuses guérisons près du lac (15,29-31)
15, 29- Jésus quitta ces lieux et vint au bord de la mer de Galilée. Étant monté sur la montagne, il s`y assit.
15, 30- Et des foules nombreuses s`approchèrent de lui, ayant avec elles des boiteux, des estropiés, des aveugles, des muets, et beaucoup d`autres. On les mit à ses pieds, et il les guérit;
15, 31- de sorte que les foules étaient dans l`admiration, voyant les muets parler, les estropiés guéris, les boiteux marcher, les aveugles voir; et elles glorifiaient le Dieu d`Israël.

Seconde multiplication des pains (15,32-39)
15, 32- Jésus, ayant appelé ses disciples, leur dit : " J`ai compassion de cette foule, car voilà déjà trois jours qu`ils restent près de moi, et ils n`ont rien à manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeun, de peur que les forces ne leur manquent en chemin. "
15, 33- Les disciples lui dirent : " Où nous (procurer) dans un désert assez de pains pour rassasier une si grande foule? "
15, 34- Jésus leur dit : " Combien de pains avez-vous? - Sept, lui dirent-ils, et quelques petits poissons. "
15, 35- Alors il commanda à la foule de s`asseoir par terre,
15, 36- il prit les sept pains et les poissons, et, après avoir rendu grâces, il les rompit et les donna aux disciples, et les disciples aux foules.
15, 37- Tous mangèrent et furent rassasiés; et des morceaux qui restaient, on emporta sept corbeilles pleines.
15, 38- Or ceux qui mangèrent étaient [environ] quatre mille hommes, sans les femmes et les enfants.
15, 39- Après avoir renvoyé les foules, il monta dans la barque et vint au territoire de Magadan.

15, 1-15, 9: Discussion sur les traditions pharisaïques

Controverse sur la tradition des anciens: cette controverse éclaire les apôtres sur la façon d’agir et le comportement à avoir vis-à-vis des païens qui adhéreront au christianisme, et qui n’étant pas issus du judaïsme ne connaissent pas le rituel à respecter dans certains cas spécifiques. 

15, 10-15, 20: Enseignement sur le pur et l'impur

Le problème sous-jacent relevé ici, est le suivant ! Les juifs qui adhéreront au christianisme, et qui pratiquent toujours les rîtes de pureté, peuvent-ils fréquenter dans une même Église, et à la même table Eucharistique, des Gentils de toutes conditions qui ne pratiquent pas ces rites ? L’essentiel pour Jésus est la pureté morale qui autorise à passer au-dessus des questions rituelles propres à une seule ethnie
On voit ici que le fait de se satisfaire de cette pureté rituelle extérieure, bien qu’elle soit un moyen de mettre la religion au cœur même de la vie, présente le risque d’oublier la pureté morale qui est la première condition des enfants de Dieu.
Le texte évangélique de Saint Matthieu démontre ici avec vigueur que ce ne sont pas les pratiques et usages traditionnels, ayant tendance à tout annihiler, qui sont pour Dieu les conditions de la pureté d’un homme, mais davantage son agir, reflet de son être profond, qui vient directement du cœur.
Saint Matthieu dénonce ici la conduite de l’ensemble des docteurs de la loi, qui ne sont que de l’ivraie dans le champ du Seigneur ; on voit déjà se profiler la rancune naissante qui finira par condamner Jésus. 

15, 21-15, 22: Guérison de la fille d'une Cananéenne

C’est vers la région de Tyr et de Sidon, en territoire non judaïsant, que se dirige maintenant Jésus ; il y a là aussi une démonstration à faire aux disciples et un message de salut à délivrer aux païens. Jésus n’est pas entré encore dans le territoire que déjà, ayant eu vent de sa venue, une femme vient à sa rencontre en maintenant une distance religieuse et respectueuse. Connaissant l’identité de celui qu’elle va apostropher, elle sait qu’il n’a rien à voir avec elle et avec ceux de sa race. Les diverses inimités qui divisaient les peuples excluaient tout prosélytisme, rendant de ce fait impossible une intégration et un rapprochement dans la même foi

15, 23-15, 24: 

Jésus Lui, n’entend que le cri de la prière qui lui est adressée, mais en ce qui concerne les disciples, il est clair que l’animosité persiste, puisqu’ils Lui demandent de la renvoyer … mais la renvoyer, exaucée ou non, serait adresser à travers elle, la parole aux païens entrés en relation avec Jésus.

15, 26-15, 28: 

Seigneur viens à notre aide !!! C’est là l’expression d’une vraie foi proclamée par une prosélyte qui confesse, en le suppliant, le reconnaître comme envoyé du Très Haut, selon l’expression utilisée par les Cananéens pour désigner Dieu, car c’est bien Jésus qu’elle met au cœur et au centre de sa foi, par une prière toute chrétienne prononcée à deux reprises. Jésus exauce donc, de ce fait, celui qui met toute sa confiance en Lui, sans distinction de peuples, de races ou de nations.
Ainsi donc, dans le cadre particulier de cette section, les disciples ont eu l’occasion de découvrir en celui qu’ils suivent, un rayonnement qui débordera les frontières d’Israël, rayonnement dont ils devront prendre exemple au moment de la concrétisation de leur ministère. 

15, 29-15, 31: Nombreuses guérisons près du lac

Ici se reflète une fois de plus la mansuétude de Jésus, qui agit en Christ de Dieu. Dans son rôle de Messie, qui guérit les corps et les cœurs, prit de pitié comme homme pour le malheur qui les accable, et de condescendance comme partie intégrante de la Trinité. Il sait pertinemment que cette foule qui glorifie Dieu ne le reconnaît pas comme le Messie, mais par ces gestes et cette approche, Il essaie de les convertir à la vraie foi, car les miracles qu’Il accomplit ne sont pas les œuvres d’un guérisseur quelconque, mais bien l’œuvre de Dieu son Père.

15, 32-15, 39: Seconde multiplication des pains

Seconde multiplication des pains mais en territoire païen: ces versets font suite ou précédent la mission à accomplir, montrant Jésus rassasiant les foules juives et non juives… avec la même disponibilité, le même service, les mêmes formules, le même rituel, demandant aux fils d’Israël par la transmission des disciples, de nourrir aussi ceux qui se convertissent et viennent à la vraie foi. C’est en Galilée que se situe la scène, là même où Jésus ressuscité enverra les disciples de par toutes les nations… et les apôtres de comprendre par là même quelle est Sa mission et quelle sera la leur par la suite.

Pour nous contacter

Venir, nous appeler ou nous écrire ..

Adresse

06160 Juan les pins, France

Téléphone

06 8686 1995

E-mail

Armand Scasso
Diacre permament

© Copyright 2020 Cabris-informatique.com - All Rights Reserved / mentions légales /